Abonnement

Abonnez-vous !


Et bénéficiez des privilèges des abonnés :

  • une information personnalisée;
  • - la réservation préférentielle pour certains spectacles;
  • - le tarif abonné dans les lieux organisant une saison de spectacles avec le Département;

Pour en savoir plus, consultez nos tarifs.

 

 

Prochainement

 
 

Partagez Aipos.org !

facebook Google Bookmarks LinkedIn twitter
 

Phasmes et La fuite

Mercredi 8 avril 2020 à Villers-Bocage

Montfort Théâtre

Phasmes et La fuite

danse contemporaine et acrobatie

« La fuite » suivi de  « Phasmes »

« La fuite »

d’OlivierMeyrou

Solo acrobatico-burlesque

 

Sac sur le dos, il court.

Vagabond, fugitif, réfugié d’hier ou d’aujourd’hui, il affronte les obstacles en série que la vie sème sur sa route.

Imaginée par le cinéaste et metteur en scène Olivier Meyrou, cette petite forme de cirque réinvente la figure du clown qui fit les grandes heures du cinéma muet.

Petit ou grand, on rit de ce qui lui tombe sur la tête, tout autant amusé par sa fragilité qu’admiratif devant sa capacité à se sortir de situations inextricables.

Matias Pilet incarne avec grâce et innocence ce héros malmené. Tour à tour acrobate, mime, danseur, il excelle avec une économie de moyens – une tente, les sonorités d’un piano bastringue, quelques bruitages évocateurs… – à nous transporter et nous émouvoir.

 

“Un spectacle inoubliable aux faux airs de Buster Keaton ». Télérama

 

« Phasmes »

de Fanny Soriano

Duo acrobates-danseurs

Une ronde de feuilles, deux corps pour un seul phasme et de la musique pour transcender l’espace, Phasmes nous invite à un voyage merveilleux où rêve et réalité s’entrecroisent. Au gré des sentiers empruntés, les corps se métamorphosent, devenant matière animale, végétale ou minérale. Dans un décor épuré, réunis dans leur passion du geste, les danseurs acrobates composent, au sol comme en plein vol, un duo de chair et d’âme entre cirque et danse. Leur corps à corps, d’une grande force visuelle, nous offre à voir la beauté brute du monde à travers une danse aussi sensuelle que physique.

Page précédente : Saturne, nos histoires aléatoires  Page suivante : Ouh la la !